429082.jpg-rx_640_256-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

What you see is what you get!

Comme vous le savez, les distributeurs ont recours à l’affiche, cet objet marketing pour assurer la promotion d’un film.
Aujourd’hui, une affiche est non seulement codée mais aussi évaluée afin d’éviter de bloquer sur certaines difficultés, telle la promotion non adaptée du public visé. Alors comment parvenir à cette adéquation entre une oeuvre et la cible choisie ? Il s’en suit alors des choix foncièrement différents selon les pays.

Le dernier film de Baya Kasmi, Je suis à vous tout de suite, dont la sortie en Allemagne est prévue en janvier prochain laisse entrevoir différentes pistes créatives qu’une affiche peut proposer. L’image et le texte sont devenus des codes auxquels répond cet objet marketing.
312875
Sur l’affiche française, les acteurs connus que sont Ramzy, Agnès Jaoui ou encore Anémone ne sont pas seulement cités, mais aussi présents à l’affiche. Le public français peut rapidement identifier les « têtes d’affiche ». De plus, à l’arrière plan, l’ambiance claire sur fond d’étalage d’épicerie et le slogan « rien de tel que la politique religion pour fâcher une famille » laisse entrevoir le traitement d’un sujet sociétal des plus actuels, aux allures toutefois comiques.

11917959_481247885388916_1022249711_n
Le titre du film allemand Mademoiselle Hanna und die Kunst, nein zu sagen s’accorde lui aussi avec le visuel proposé pour le spectateur allemand. Il apparaît ici, beaucoup plus « grand public » que l’affiche française. L’élément de marquage le plus fort reste la couleur rose qui présente une comédie légère ; il est ici difficile de deviner le traitement de sujets sociétaux graves et politiques. Ce côté léger fait écho au succès des comédies françaises de ces deux dernières années qui ont multiplié les entrées dans les salles allemandes. Car il ne faut pas oublier que l’affiche reste un élément important dans l’investissement financier de la promotion du film.

Finalement, l’intention d’aller voir le film générée par le visuel en France et en Allemagne est très différente suivant l’affiche…quant à la réception politique des images animées, le film reste le même et il ne vous reste plus qu’à lire l’article des blogueuses allemandes Marie et Léa pour vous faire une idée !

Share with your friends









Submit