Sur scène : Isabelle Huppert en compagnie du réalisateur Guillaume Nicloux, Annette Gerlarch et le traducteur

Huppert-Berlin

Sur scène : Isabelle Huppert en compagnie du réalisateur Guillaume Nicloux, Annette Gerlarch et le traducteur

Malgré la sécurité renforcée, le tapis rouge de la 15e Semaine du Film Français de Berlin n’avait rien perdu de son éclat pour fêter un anniversaire comme il se doit !

Spectateurs et simples passants se pressaient autour du photo-call devant le cinéma d’ouverture, le fameux Kino International dans la Karl-Marx-Allee, pour apercevoir la star de la soirée: Isabelle Huppert.

C’est tout en discrétion et en simplicité qu’elle est alors apparue dans l’embrasure des portes principales du cinéma, frêle mais atemporelle et mitraillés par les photographes. Visiblement touchée par la foule qui l’attendait et émue, en compagnie du réalisateur Guillaume Nicloux pour présenter au public allemand ce drame personnel et intimiste : Valley of Love.

La douceur des verres de Lillet offert aux spectateurs à l’entrée du cinéma était à l’image du déroulement de la soirée et du charmant sourire des hôtesses.
Dans le brouhaha des derniers crépitements des flashs, la foule, déprivée de manteaux et présentant leur tenue de soirée, s’est dirigée dans la grande salle décorée d’un rideau d’or pour assister à la cérémonie d’ouverture. Verres à la main, on prenait place dans nos fauteuils moelleux. La scène s’ouvrait alors au protocole.

L’ambassadeur français Philippe Étienne a fait honneur à la langue allemande et s’est joué lui-même de son allemand avec la pétillante et malicieuse Annette Gerlach animant avec enthousiasme la soirée d’ouverture.

Emilie Boucheteil, attachée für Film und Medien, remercie à nouveau l’organisation et les sponsors. C’est alors qu’elle fait référence à notre participation en tant que blogueur et demande à notre grande surprise de nous lever sous les regards curieux de la salle comble.

Autre réalisateur présent ce soir-là Serge Bozon, égal à lui-même, radical et moqueur, d’un passage bref sur scène, a évoqué le rock ’n‘ roll et convié les spectateurs à son dj-set.

Les personnalités se sont donc succédées les unes après les autres, notamment Emmanuel Suard, Conseiller Culturel et Directeur de l’institut français d’Allemagne ému par les récentes actualités françaises et redit une nouvelle fois son engagement.
Pour clôturer le discours d’ouverture, Isabelle Giordano directrice d’UniFrance a rappelé la nécessité de promouvoir le cinéma français dans le monde.
Après la projection, le public s’est laissé à la danse en buvant des cocktails dans une ambiance bon enfant. Les spectateurs ravies sont repartis avec un paquet offert par Kusmi tea.

Découvrez encore les artistes qui ont répondu présents pour cette semaine : Charlotte Rampling, Axelle Ropert, Ramzy Bédia …

Profitez de quelques photos de la soirée d’ouverture dans la galerie !

À Suivre…

Les blogueuses Coline Crance et Inès Kassubeck

 

Share with your friends









Submit