swimming-pool-2

Charlotte Rampling, l’actrice européenne

Berlin n’en fini plus de consacrer Charlotte Rampling.
C’est une véritable moisson de prix qu’a récolté l’actrice cette année dans la capitale allemande : Ours d’argent pour son interprétation dans 45 Years en février, puis ce weekend, un prix hommage lors de la cérémonie des European Film Awards. Cerise sur le gâteau, elle décroche le même soir, le prix de la meilleure actrice européenne, à nouveau pour 45 Years.

Comme Charlotte Rampling l’a plusieurs fois exprimé, la ville représente beaucoup pour elle. Son père, Godfrey Rampling a gagné une médaille d’or d’athlétisme aux J.O de 1936 à Berlin. Etre récompensé au même endroit, 79 ans plus tard et trois fois la même année, est pour elle, un véritable honneur.
En marge des prix Européens, deux films de Charlotte Rampling ont fait l’objet de la soirée de gala de la 15ème semaine du cinéma européen. Les spectateurs berlinois ont pu découvrir ou redécouvrir Swimming Pool de François Ozon ou encore The Look, un documentaire sur l’actrice par Angelina Maccarone. En prémices des séances, le public a pu apprécier la présence de Charlotte Rampling, interviewée une demi-heure dans la langue de Shakespeare.
Eclectique et populaire, Charlotte Rampling tourne aussi bien dans des films francophones et anglophones de divers horizons mais aussi dans des séries populaires comme Dexter. Sous ses apparences de « grande dame du cinéma », l’actrice cultive une proximité avec son public et transmet un véritable plaisir d’être là. Il est très agréable d’écouter Charlotte Rampling parler de son travail. Pour elle, le cinéma est capable de donner du pouvoir au silence. Là où il peut se retrouver pesant et inconfortable dans les conversations quotidiennes, le silence d’un personnage au cinéma peut s’avérer très parlant : « You can really make an audience feel the sound of silence in the audience » (Au cinéma, le public peut vraiment apprécier le son du silence ). C’est ainsi qu’elle aime incarner certains de ces plus grands personnages distants, froids et donc souvent très silencieux. Dans 45 Years qui sortira fin janvier 2016 en France, Charlotte Rampling n’incarne pas de grande manipulatrice mais une femme « normale ». Ce film, tout en suggestion et en nuance, met en lumière de manière subtile, la relation complexe d’un couple marié depuis 45 ans entre non-dits et amour profond.
Malicieuse, Charlotte Rampling n’a pas hésité à dire « I’ll always wanted to be the greatest european actrice » (j ‘ai toujours voulu être la plus grande actrice européenne) . Nul doute, qu’elle en est proche.

Share with your friends









Submit